bann7.jpg
Identification

L’association Accueil et Réinsertion Sociale a été créée le 18 décembre 1980 pour assurer la gestion du centre d’hébergement d’accueil et d’orientation créé le 2 mai 1979 à l’initiative du bureau d’aide sociale de la Ville de Nancy.

Les statuts ont depuis été modifiés à deux reprises pour adapter la gouvernance de l’association au développement des activités et à l’évolution de la réglementation et du contexte administratif :

  • Le 7 mars 1997

  • Le 28 septembre 2000

Désormais, l’association envisage d’étendre son champ d’intervention dans le secteur social et médico-social, soit en créant elle-même de nouvelles activités, soit en se rapprochant d’autres organismes gérant des activités complémentaires à celles de l’ARS.

Les présents statuts ont pour objet de répondre à ces évolutions.

Les fondements philosophiques et éthiques de l’association se réfèrent à des principes de justice sociale et de respect de la dignité humaine. Quel  que soit le passé ou la situation présente des personnes, l’association mise sur leurs capacités d’évolution positive. Analysant les phénomènes d’exclusion principalement comme une négation de la relation à autrui, de sa dignité, et plus largement de la dimension fraternelle constitutive du pacte républicain, notre démarche associative historiquement tournée vers les plus démunis, s’adresse à toute personne relevant du champ social et médico-social.

Cette démarche vise aussi bien les personnes en situation de rupture ou brisées par la vie, avec lesquelles il importe de tisser des liens restructurants, que celles dont les difficultés de parcours nécessitent un accompagnement susceptible de restaurer ou renforcer leurs capacités à se réaliser.

Quels que soient les secteurs d’intervention ou les priorités d’action dans les domaines de la santé, de l’habitat, de l’emploi et plus généralement de l’accompagnement social et médico-social, notre objectif premier vise à inscrire les personnes dans les relations d’échange où, ne se contentant pas de recevoir, elles puissent apporter une contribution à la mesure de leurs moyens.

L’insertion telle que l’association entend la mettre en œuvre doit de la sorte représenter une dynamique d’espoir pour les personnes qu’elle soutient et accompagne. Elle ne saurait se satisfaire de mesures juxtaposées ou de réponses dans l’urgence aux besoins de la vie quotidienne.  Plus fondamentalement, l’association  entend faciliter aux personnes prises en charge l’accès à l’ensemble des droits et des obligations fixées par nos lois républicaines, devant permettre à chacun de progresser de la mesure de ses possibilités, afin de mieux maîtriser son devenir.